Edelweiss

Elle colore et embaume les prés, les alpages, ou se fait plus rase en forêt ou agrippé aux falaises rocailleuses, faites connaissance avec notre flore locale !

Fleur Sabot de Vénus

Le Sabot de Vénus

Plus grande orchidée d’Europe, le sabot de Vénus, appelé aussi “soulier de la vierge”, se caractérise par la forme en sabot de son labelle jaune. Cette orchidée spectaculaire pousse entre 750 m d’altitude et jusqu’à plus de 2 000 m dans le massif de la Vanoise. Reconnue d’intérêt européen, elle est protégée en France. 
Lieu : Villarlurin - Le bois de Champion

Lys Martagon

Le Lys orangé

Le Lis orangé est une plante vivace facile à reconnaître et qui ne peut guère être confondue avec une autre espèce spontanée en Vanoise. Les grandes fleurs dressées de 8 à 15 cm de diamètre se composent de six tépales orange vif, finement ponctués de noir à l’intérieur. 
Lieu : Parc National de la Vanoise

Genépi

Le Génépi / Genépy

On l’appelle aussi Génépi des Glaciers ou Génépi des Alpes. Cette petite plante mesure entre 5 cm et 20 cm. Sa tige est velue et soyeuse, de couleur grise, et ses fleurs sont minuscules et jaunes. 
Difficilement accessible, le Génépi pousse exclusivement dans les Alpes, de juillet à septembre, entre 2000 m et 3000 m d'altitude, principalement dans les éboulis et les rochers. C’est une espèce protégée, et sa récolte est interdite dans le Parc National de la Vanoise. Elle se limite à une poignée par personne en dehors du parc.

Dès le Moyen-Âge, le Génépi est utilisé en infusions pour résoudre les problèmes digestifs et les coups de froid. Aujourd'hui, on utilise le Génépi pour la fabrication d'une liqueur du même nom que l’on prend généralement en digestif. Il serait également utile pour aider à la cicatrisation des plaies et contre le mal des montagnes.
Lieu : Parc National de la Vanoise

Edelweiss

L 'Edelweiss 

Encore appelé “étoile des glaciers” ou “étoile d’argent” l’edelweiss est volontiers reconnu comme le symbole populaire de la flore de montagne.

Originaire des steppes de Russie, cette espèce a colonisé les pelouses alpines à la faveur du réchauffement climatique post-glaciaire. C’est une plante bien adaptée au froid grâce à la présence d’un feutrage blanc sur l’ensemble de la plante lui permettant de limiter les pertes en eau. 

L’edelweiss est une petite plante vivace de l’étage alpin, principalement. Plutôt xérophile, il affectionne les pelouses rocailleuses. Sa cueillette est interdite dans le Parc national de la Vanoise.
Lieu : Parc National de la Vanoise

Gentiane

La Gentiane à calice renflé

Considérée comme disparue d’Alsace, toutes les populations françaises actuellement connues sont localisées dans le massif de la Vanoise. Cette petite gentiane est une plante annuelle. Sa tige ramifiée mesure de 5 à 25 cm de hauteur et porte des fleurs bleu vif.

Lieux : Parc National de la Vanoise et dans les alpages de Coeur de Tarentaise

Chardon Bleu des Alpes

Chardon bleu des Alpes  

Il est appelé aussi “Reine des Alpes”.

C’est un peu l’emblème de nos montagnes. Cette plante de montagne affectionne les prairies fertiles et fraîches au-dessus de 1 500 m d’altitude. Elle a beaucoup régressé en raison des cueillettes abusives. Aujourd’hui, ce chardon est surtout menacé par la fermeture de son milieu et la mise en place d’un pâturage ou d’une fauche trop précoce. 

Le saviez-vous ?
Quand les conditions de vie lui sont propices, le chardon bleu bénéficie d’une longévité extraordinaire ! Plus de 60 ans grâce à une épaisse racine protégée du froid par le manteau neigeux.

Lieux : vallée des Encombres / Saint Martin de Belleville

Fleur La Crépide Naine

La Crépide naine

Elle ressemble à un petit pissenlit dont les feuilles en forme de cœur sont cotonneuses et souvent teintées de pourpre. Ses longues tiges, fortement ramifiées et enracinées en divers endroits, lui permettent de coloniser les éboulis fins les plus instables, entre 1 500 et 3 000 m d’altitude. En Savoie, la crépide naine est connue dans cinq communes : Saint-Martin-de-Belleville, Valloire, Pralognan-la-Vanoise, Saint-Bon-Courchevel et les Allues. Elle est inscrite sur la liste rouge (liste des espèces menacées) savoyarde des espèces végétales, où elle est classée comme “espèce en danger”.

Lieux : Vallée des Encombres / Saint Martin de Belleville

Swertie Vivace fleur

La Swertie vivace 

Cette plante de la famille des Gentianes est assez rare en Vanoise mais très présente dans la vallée des Belleville. C’est une inconditionnelle des zones humides calcaires (prairies humides et marais). Considérée en danger d’extinction, elle a obtenu le statut d’espèce protégée en Auvergne Rhône Alpes.
Ces fleurs en forme d’étoile, bleu violacé et ponctuées de noir, fleurissent en nombre entre juillet et septembre. 

Lieux : vallée des Encombres / Saint Martin de Belleville
La tourbière du Plan de l’Eau - Saint-Martin-de-Belleville

Fleur Trichophore des Alpes

Le Trichophore des Alpes 

Avec sa houppe blanche formée de quelques soies frisées prolongeant l’extrémité de sa tige grêle, le trichophore des Alpes a longtemps été assimilé aux linaigrettes, dont il semble proche d’apparence. Inféodé aux tourbières et marais, il y investit les habitats semi-aquatiques (bordures de gouilles ou de chenaux). Comme de nombreuses espèces à répartition boréale ou arctique, présentes dans les tourbières froides de nos latitudes, ce trichophore constitue un témoin d’une époque glaciaire passée. Rare et protégé en Rhône-Alpes, il n’est connu que dans une vingtaine de communes de Savoie, comme à Bozel, Saint-Martin-de-Belleville, Champagny-la-Vanoise, etc.

Lieux : vallée des Encombres / Saint Martin de Belleville

Météo
Aujourd'hui Demain

Moûtiers480m

Matin
--°
--°
Après-midi
--°
--°
Aujourd'hui Demain

Les Belleville (Les Menuires)1850

Matin
--°
--°
Après-midi
--°
--°

Mon carnet de voyage

Votre carnet de voyage est vide. Ajoutez des lieux ou des évènements pour pouvoir les télécharger ici.